Bienvenu sur le site web de l'OIDEB Burundi

L’OIDEB, (Observatoire Ineza des Droits de l’Enfant au Burundi) est une ONG burundaise créée en 2003, par des burundais, pour protéger et promouvoir les droits de l’enfant.

Date de Création

OIDEB a été créée en 2003 pour une vision de construire un Burundi où les droits de l’enfants sont respectés, où la société est conscientisés sur la spécificité de ces droits et les violations des enfants sont eradiquées.

Notre Mission

La mission de l'OIDEB est d'observer,de protéger, défendre les droits des enfants au Burundi par des actions de sensibilisation, de plaidoyer et d’assistance psychosociale, juridique et judiciaire  lire la suite.

Groupes Cibles

Détenteurs des droits
• Enfants victimes de violences sexuelles
• Mineurs spoliés de leurs biens,...
Porteurs d'obligation
• Magistrats ;
• Agents de l’ordre judiciaire,  lire la suite...

Renforcement de la cohésion sociale

photo prise lors de la formation des autorités administratives et leaders communautaires en commune Nyamurenza de la Province Ngozi sur
la gestion des conflits .

L’OIDEB, dans le même but de promouvoir le droit des enfants, cherche aussi à éradiquer les violences cycliques qui ont endeuillé le pays en renforçant la cohésion sociale dans la communauté. C’est dans ce cadre qu’il a exécuté un projet intitulé « Promouvoir l’esprit de dialogue, la tolérance politique et le respect des droits humains auprès des jeunes burundais » financé par FNUD (Fonds des Nations Unies pour la Democratie) dans trois antennes de l’OIDEB à savoir Kayanza, Ngozi et Rumonge. Des activités de formation des jeunes, appartenant ou non aux partis politiques sur la résolution pacifique des conflits, l’entrepreneuriat et gestion des AGRs, leadership et communication non-violente ont été organisées. Signalons que les leaders communautaires et autorités administratives ont été eux aussi formées sur la résolution pacifique des conflits. Des théâtres forum et rencontres sportives ont été organisés à l’intention des jeunes en vue de renforcer la culture de dialogue et résolution pacifique des conflits. Les jeunes formés ont bénéficiés des micro-crédits pour démarrer les AGRs

Nos activités:

  • Assistance sociale.
  • Assistance juridique.
  • Assistance judiciaire.
  • Sensibilisation communautaire.
  • Renforcement de la cohésion sociale.